Les ‘‘portugays(es)’’ du 7e art : du muet au plus que parlant

Fernando Curopos

Abstract


Nous nous proposons d’effectuer un balayage diachronique de la représentation de l’homosexualité, tant féminine que masculine, dans le cinéma portugais. Étant donné la situation périphérique du Portugal et de son 7e art, son cinéma sera, durant tout le XXe siècle, pauvre en nombre de productions. Alors que le cinéma des années 1920 ouvrait une brèche en ce qui concerne la figuration de personnages homosexuels, la dictature de l’État Nouveau sera radicale en la matière, censurant toute représentation des sexualités non normatives à l’écran. Il faudra donc attendre la Révolution des OEillets et l’effervescence culturelle de la Noite lisboète pour que pointe une cinématographie queer, rapidement prise de cours par les tensions politiques et l’apparition du SIDA. Dès lors, la représentativité des queers sera tributaire des changements d’ordre politique et sociaux, avec des avancées notables à partir des années 2000.


Keywords


cinéma portugais, homosexualité au Portugal, cinéma queer, SIDA

Full Text: PDF

Moderna språk - Institutionen för moderna språk - Box 636 - SE-751 26 UPPSALA
ISSN: 2000-3560